Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

Jésus-Christ est la résurrection et la vie (1)

12 Juin 2017 Publié dans #Résurrection, #La Vie

Peuple bien-aimé du Seigneur, Jésus-Christ est vraiment ressuscité ! Il est vivant ! Quel Sauveur puissant et glorieux nous avons ! Jésus a vaincu la mort. Il est le Prince de la vie. Nous trouvons en Lui notre espérance, notre joie et notre vie. Jésus est au Ciel dans sa gloire. Aujourd’hui, Il se présente à nous par sa Parole la Bible et par son Saint-Esprit. Jésus nous déclare ce que nous lisons en Jean 11 : 25-26 : « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? ».

1. Une déclaration étonnante :
Jésus-Christ fait une déclaration vraiment étonnante : « Moi, je suis la résurrection et la vie. » (v. 25). L’Évangile de Jean contient de grandes déclarations de Jésus : « Moi, je suis la lumière du monde » (Jean 8 : 12). « Moi, je suis le bon berger » (Jean 10 : 11) etc... Voici maintenant la cinquième déclaration : « Moi, je suis la résurrection et la vie ».
Personne d’autre que Dieu ne possède en lui-même la puissance de résurrection et la vie. Cette parole de Jésus a été prononcée dans le contexte de la mort de Lazare que Jésus a ressuscité. Cette résurrection prouve que Jésus est la résurrection et la vie. Cette preuve a été donnée avant même la mort et la résurrection de Jésus.
Lazare était malade. Les soeurs de Lazare ont demandé à Jésus de venir. Sûrement que Jésus pouvait faire quelque chose pour leur frère. Mais Jésus n’est pas allé tout de suite, il a attendu deux jours pour que sa gloire brille davantage. Le temps de faire le voyage jusqu'à Béthanie, ça faisait maintenant quatre jours que Lazare était mort. Quand Jésus est enfin arrivé, Marthe lui a exprimé toute sa peine. Verset 21 : « Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort ». Marthe limitait la puissance de Jésus : maintenant que Lazare est mort, c’est trop tard, pensait-elle, Jésus ne peut plus rien faire. Mais Jésus ne la gronde pas. Il l’encourage avec une parole d’espérance : « Ton frère ressuscitera », Marthe lui répond : « Je sais qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour ». Jésus veut lui enseigner quelque chose de très spécifique et personnel.
Si un être humain n’a pas une foi vivante et personnelle en Jésus-Christ, il n'a aucune espérance. Jésus déclare que l’espérance se trouve en Lui seul : « Je suis la résurrection et la vie » Quelle parole remplie de gloire et de majesté ! En dehors de Jésus, il n’y a pas d’espérance. Cette espérance se trouve en Jésus seul. Si nous comprenons bien cette parole, nous allons trouver un puissant réconfort et une solide espérance.
Jésus a fait cette grande déclaration plusieurs jours avant sa mort et sa résurrection. La lumière de Pâques brillait déjà à Béthanie, chez Marthe et Marie. Mais par quel pouvoir Jésus est-il ressuscité des morts le matin de Pâques ? Par le fait que Jésus est Lui-même la résurrection, parce que Jésus est Lui-même la vie.
Jésus voit Marie qui pleure et tous les autres avec elle qui pleurent aussi. Et là Jésus n’en peut plus, Il se met à pleurer Lui aussi. Il est profondément attristé par la souffrance et par la mort, mais plus encore par l'incrédulité du peuple qui ne croyait pas à la puissance de Jésus face à la mort. Il est indigné par le péché et ses conséquences. Puis Jésus s’approche du tombeau, Il dit : « Ôtez la pierre. » (v. 39). Mais pourquoi ôter la pierre ? Ça fait quatre jours que Lazare est mort. Le cadavre sent déjà. Mais Jésus remercie son Père, puis il élève la voix. Il prononce une parole puissante, pleine d’autorité : « Lazare, sors ! » Et le mort sortit ! Oui, vraiment, Jésus est la résurrection et la vie !
Lazare dans son tombeau était totalement impuissant. Mais lorsque Jésus est mort pour nos péchés, et lorsque son corps a été placé dans son tombeau, était-Il impuissant ? Non ! Qu’est-il arrivé au matin de Pâques ? Quelqu’un est-il entré dans le tombeau pour secouer Jésus ou lui donner l’ordre de se lever ? Ce qui est arrivé à Jésus est très différent de ce qui est arrivé à Lazare. Oui, un ange est venu rouler la pierre, mais c’était pour laisser entrer les femmes et les disciples, pas pour aider Jésus à sortir du tombeau. Oui, Dieu le Père a ressuscité Jésus-Christ (Actes 2 : 24). Oui, le Saint-Esprit a aussi ressuscité Jésus (Romains 8 : 11). Mais Jésus dans son tombeau n’était pas impuissant, Jésus Lui-même s’est ressuscité. Jésus l’avait prédit : « Détruisez ce temple et en trois jours je le relèverai… Il parlait du temple de son corps » (Jean 2 : 19, 21). « Le Père m’aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre. Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même; j’ai le pouvoir de la donner et j’ai le pouvoir de la reprendre » (Jean 10 : 17-18). Jésus s’est Lui-même redonné la vie ! Oui, car Jésus est la résurrection et la vie »

Voyons la gloire et la puissance de notre Sauveur ! : Jésus a donné l’ordre à Lazare de sortir du tombeau. Jésus est Lui même sorti de son propre tombeau par son pouvoir Tout-Puissant. Jésus-Christ détient tout pouvoir entre ses mains, le pouvoir sur la vie et sur la mort. Nous célébrons sa Victoire sur la mort et sa Toute-Puissance pour donner la vie. Jésus est notre espérance et notre vie ! Ce qui est arrivé à Lazare et ce qui est arrivé à Jésus va aussi nous arriver. Oui, nous les enfants de Dieu, après que nous quitterons cette terre, nous ressusciterons en ayant nos corps glorifiés pour vivre éternellement avec Jésus dans la Gloire. Jésus en a fait la promesse.

À suivre...

Partager cet article

Commenter cet article