Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

La Grâce de Dieu qui apporte le Salut (1)

29 Mai 2017 Publié dans #Salut

"En effet, la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été révélée" (Tite 2. 11).
"Dieu nous a sauvés et nous a adressé un saint appel. Et il ne l'a pas fait à cause de nos œuvres, mais à cause de son propre plan et de sa grâce, qui nous a été accordée en Jésus-Christ de toute éternité 10 et qui a maintenant été révélée par la venue de notre Sauveur Jésus-Christ. C'est lui qui a réduit la mort à l'impuissance et a mis en lumière la vie et l'immortalité par l’Évangile" (2 Timothée 1. 9-10).

Selon Tite 2 : 11 et 2 Timothée 1 : 9, 10, la Grâce de Dieu est apparue lors de la venue du Fils de Dieu comme homme dans ce monde ; toutefois, avant qu’elle puisse effectivement apporter le salut pour tous les hommes, il fallait, selon les conseils éternels de Dieu, que l’œuvre de l’expiation à la croix de Golgotha soit accomplie par Jésus. Car ce n’est pas la vie parfaite et sans péché du Seigneur Jésus qui constitue le fondement de notre salut, mais son œuvre expiatoire, sa mort à la croix de Golgotha et sa résurrection. La Grâce illimitée de Dieu pour tous les êtres humains a été proclamée lorsque Jésus a prononcé cette parole de triomphe : « Tout est accompli » (Jean 19 : 30) .
Maintenant « l’évangile de la grâce de Dieu » peut être annoncé dans le monde entier (Actes 20 : 24). C’est donc à juste titre que nous pouvons appeler « temps de la grâce » la période allant de Golgotha jusqu’au Retour du Seigneur Jésus pour enlever les siens. La Grâce de Dieu qui apporte le Salut en Christ est valable maintenant pour chacun sans distinction, car « Dieu veut que tous les êtres humains soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité » (1Timothée 2 : 4). Si aujourd’hui le Seigneur Jésus n’est pas encore revenu pour prendre les siens auprès de Lui dans la maison du Père, c’est parce qu’Il est patient envers nous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance. Tel est le temps de la grâce !
En tant que pécheurs perdus, nous avions besoin de salut, et comme coupables, de la justification. Nous avons reçu l’un et l’autre par la Grâce de Dieu. En Éphésiens 2 : 8, nous lisons : « Vous êtes sauvés par la grâce, par la foi» et en Romains 3 : 24 : «... justifiés gratuitement par sa grâce ». La grâce qui apporte le salut se manifeste ici de deux manières et il vaut la peine de s’y arrêter un peu.
Aucun être humain ne peut se sauver par Lui-même. Mais combien de personnes s’imaginent pouvoir se sauver de leur état de perdition éternelle par elles-mêmes, par de bonnes œuvres ! Selon le Jugement divin, nous étions spirituellement morts pour Dieu à cause de notre état de péché
(Éphésiens 2 : 1). Un mort ne peut plus rien faire pour lui ou pour autrui, et encore moins se redonner la vie. Tous les efforts que nous déployons en vue de notre salut sont par conséquent non seulement inutiles et insensés, mais impossibles. Seule la Grâce de Dieu peut sauver des êtres perdus (Éphésiens 2 : 8). Cette Grâce incompréhensible est la preuve tangible de l’Amour parfait de Dieu.

À suivre...

Partager cet article

Commenter cet article