Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

La Grâce de Dieu qui apporte le Salut (2)

30 Mai 2017 Publié dans #Salut

Accusé devant un tribunal, reconnu coupable et justement condamné, un prévenu ne peut plus rien avancer pour sa justification. De même, chacun devra comparaître une fois devant le Dieu trois fois Saint, le Juge de tous, et, face à mille accusations, nul ne pourra avancer une excuse. Aucun pécheur ne peut se justifier lui-même devant Dieu, car tout parle contre lui. En revanche, celui qui trouve maintenant, par la foi, son refuge dans le Seigneur Jésus est parfaitement justifié par la grâce de Dieu (Romains 3 : 24), parce que Jésus-Christ a porté tous nos péchés en son corps sur la croix et que le châtiment de notre paix a été sur Lui.
Ainsi, il n’y a que deux possibilités qui sont : ou, en raison de ses péchés, l'être humain pécheur non-repentant et non-sauvé doit porter pendant l’éternité en Enfer le juste châtiment de Dieu, oubien, l'être humain pécheur est lavé de ses péchés et est justifié par sa foi en Jésus-Christ qui a subi à la croix le châtiment de tous nos péchés. Ainsi, il devient un enfant de Dieu et a déjà une place au Paradis. Oui, l'être humain est justifié quand Dieu le considère juste, parce qu’il croit et met sa confiance en Jésus, Celui qui a porté le châtiment de nos péchés que nous méritions. Jésus est Celui qui est le seul Chemin conduisant à Dieu et nous devons mettre notre confiance en Lui pour nous soyons éternellement sauvé. La Grâce de Dieu est donc aussi la preuve de Sa parfaite Justice.
Lorsque nous réfléchissons à tout cela et nous souvenons que notre terrible état est le résultat de nos péchés, la grandeur de la Grâce de Dieu nous apparaît avec toujours plus de clarté. Nous comprenons pourquoi le Saint-Esprit parle constamment de l’abondance, de la surabondance, des immenses richesses de la Grâce de Dieu en bonté
(Romains 5 : 15, 17, 20 ; 6 : 1 ; Éphésiens 1 : 7 ; 2 : 7). En considérant cette Grâce insondable de Dieu, nous pouvons bien nous écrier avec l’apôtre Paul dans la reconnaissance et l’adoration : « Grâces à Dieu pour son don inexprimable ! » (2 Corinthiens 9 : 15).
Mais ce n’est pas tout. La merveilleuse Grâce de Dieu en Jésus-Christ va bien au-delà de tous nos besoins et de toutes nos attentes. Nous n’avons pas seulement expérimenté la délivrance de notre état de péché et la justification devant Dieu, mais bien plus ! « Dieu nous a bénis en Jésus-Christ de toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes, Dieu nous a élus en Jésus-Christ avant la fondation du monde et nous a prédestinés pour nous adopter pour Lui, selon le bon plaisir de sa volonté divine, éternelle — et tout cela, à la louange de la gloire de sa grâce » ! (Éphésiens 1 : 3-6). La Grâce de Dieu se manifeste dans la plénitude infinie des bénédictions, dans la grandeur, l’élévation et la beauté de ses voies divines envers nous qui étions des créatures plongées dans la misère du péché ! La Gloire de la Grâce de Dieu brillera durant l’éternité et ce sera éternellement le motif de notre adoration. Amen !

Partager cet article

Commenter cet article