Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

(3) La foi qui sauve

28 Septembre 2017 Publié dans #Salut

Comment faire ? : Par la foi qui sauve.
Remarquez bien que je parle de la foi qui sauve. Il existe certains types de foi qui ne sauvent pas : par exemple, une sorte de foi qui se borne à accepter intellectuellement les faits concernant la personne de Jésus-Christ : il ne s’agit pas là de la foi qui sauve. Il se peut que vous fassiez partie d’une église ou d’une secte où l'on enseigne un grand nombre de choses vraies au sujet de Christ, mais où l'on enseigne également que vous avez beaucoup à faire pour gagner le ciel. Il ne s’agit pas là non plus de la foi qui sauve.
Avoir la foi qui sauve, c’est mettre toute notre confiance en Jésus-Christ et en Lui seul afin d’être sauvé et d'avoir la Vie Éternelle.
Oui, les êtres humains doivent se confier totalement en l’œuvre que Jésus a parfaitement accomplie à la croix. « Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie » (Éphésiens 2 : 8-9).
Voulons-nous chacun recevoir par la foi ce don gratuit de la Vie éternelle, en vue duquel Jésus quitta le Ciel afin de mourir sur une croix pour nous ? Si notre réponse à chacun est "Oui", alors nous pouvons obtenir la Vie éternelle en un instant.
Laissez-moi préciser ce que cela implique pour nous êtres humains. Pour commencer, nous devons placer toute notre confiance et notre espérance en Jésus-Christ et en Son œuvre parfaite accomplie à la croix, pour obtenir la Vie éternelle. Jésus prendra notre péché et nous mettra au bénéfice de Sa relation juste et intime avec Dieu le Père ; autrement dit, Il nous donnera sa Justice, il nous justifiera. Quoique jusqu’à présent, nous ayons accumulé des échecs en essayant d’obéir aux commandements de Dieu, Jésus, Lui, a parfaitement obéi à toutes les lois de Dieu. Il est Saint, il a mené une vie parfaite pour être le sacrifice de substitution parfait que le seul Dieu trois fois Saint pouvait accepter afin de pardonner tous nos péchés.

Oui, ce pardon est pour tous ceux qui croient, se repentent et mettent leur confiance en Jésus-Christ. Alors recevons chacun Jésus-Christ dans notre vie afin de devenir un membre responsable de la famille éternelle de Dieu, afin de Le suivre et de Le servir en tant que membre de Son corps qui est l’Église ? Si du fond de notre cœur, nous répondons "Oui à Jésus", alors nous pouvons dès à présent nous approcher de Lui dans la prière, Lui dire que nous cessons de mettre notre confiance en quoi que ce soit d’autre que Lui (Jésus) pour notre salut éternel ; que nous cessons notamment de nous confier dans les choses que nous sommes capable de faire nous-mêmes. Nous pourrons alors mettre toute notre confiance en Jésus seul pour être sauvé. Pour le Seigneur Jésus-Christ, l’état de notre cœur compte plus que les paroles qui sont sur nos lèvres. Comme Il l’a promis, " Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. " (Jérémie 29 : 13).
Si c’est bien là ce qui est dans notre cœur, le Seigneur entendra notre prière et nous accordera la Vie éternelle dès à présent. En Jean 6 : 47, Jésus dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle ».

Avoir la foi qui sauve, c’est mettre sa confiance en Jésus seul afin d’être sauvé. Jésus-Christ nous promet à nous qui sommes enfants de Dieu qu’Il a pardonné nos péchés, nous a adopté dans Son Royaume, et nous a donné la Vie Éternelle dans sa Gloire, en Sa présence.
Si en tant qu'êtres humains, cela peut nous paraître tellement simple qu’il nous est difficile de croire que c’est vrai, sachons que la Bible nous donne l’assurance que c’est effectivement vrai. Si notre prière est authentique, nous possédons à présent la Vie éternelle, et nous en avons l’assurance. Jésus a dit que personne n’arracherait de sa main et de la main de Dieu le Père ceux qui sont véritablement nés de nouveau (Jean 10 : 28-29).

À suivre...

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article