Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

Le message du Salut dans la Bible

15 Juin 2017 Publié dans #Salut

Dans la TORAH, Dieu se révèle à ses prophètes, et donc à l’humanité, en tant que DIEU UNIQUE. Dans Exode 3. 14-15 : "Dieu dit à Moïse : Je suis celui qui suis" et Dieu se présente à Moise comme étant l’Éternel (l’Éternel, Est Celui qui n’a pas de commencement ni fin, qui n’as pas été crée ni engendré), Il est Dieu invisible.
De toute éternité : passée, présente et future, Dieu EST.  "Je suis l’Éternel, ton Dieu, ... Tu n’aura pas d’autres dieux devant ma face. Tu ne te feras point d’image... tu ne te prosterneras point devant elles..."
(Exode 20. 2 et suivants).

Dieu se sert des prophètes pour communiquer avec les êtres humains, (Le prophète parle au nom de Celui qui l’a envoyé, il ne parle pas de sa personne ou de ses convictions. Il n’interprète pas la volonté ou les dessins de Dieu, mais il est le porte-parole de Dieu, celui qui transmet Son message). Tous les véritables prophètes, n’ont rien enlevé, ni ajouté au message que Dieu leur a confié. Ils commencent leurs discours par :  "Dieu a dit ; Dieu a parlé ; Ainsi parle l’Éternel". Ce qu’ils disent est la Parole immuable de Dieu. Dieu dit à Moïse "Va donc, je serai avec ta bouche, et je t’enseignerai ce que tu auras à dire" (Exode 4. 12).

Dans le Nouveau Testament de la Bible, nous lisons : "Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières parlé à nos pères par les Prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils ; Il l’a établi héritier de toute choses ; par Lui Il a aussi créé l’univers. Le Fils est le reflet de Sa gloire et l’empreinte de Sa Personne, et Il soutient toutes choses par Sa Parole puissante" (Hébreux 1. 1-3). "Jésus-Christ est venu dans le monde pour sauver les pêcheurs, dont je suis le premier" (1 Timothée 1. 15b). "Car tous ont pêché et sont privés de la gloire de Dieu" (Romains 3. 23). "Si nous disons que nous n’avons pas pêché, nous le faisons menteur, et Sa Parole n’est point en nous" (1 Jean 1. 10). "Selon qu’il est écrit : Il n’y a point de juste. Pas même un seul. Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n’en est aucun qui face le bien, Pas même un seul" (Romains 3 : 10-12). Le péché nous sépare de Dieu pour l’éternité ! Le péché est la transgression de la loi de Dieu, toute désobéissance à la volonté révélée de Dieu.

L’humanité rebelle à Dieu, l’être humain pécheur, ne pouvait pas se réconcilier avec Dieu par soi même, par ses actions, personne peut racheter son âme pécheresse.
Le rachat de tout être humain déchu, ne pouvait être possible que par l’Homme Jésus, le Fils de Dieu, qui n’a jamais pêché. C’est en cela qui doit être vue la nécessité du don de soi même de Jésus, qui s'est fait homme pour racheter tous ceux qui croient, en payant non pas avec de l’argent ou de l’or, mais avec Son précieux sang versé à la croix qui purifie de tout péché. Oui, Jésus a donné Sa vie en sacrifice expiatoire, prenant sur Lui tous les pêchés de l’humanité.

Une seule condition est posée à l’être humain pécheur pour recevoir le Salut en Jésus : la foi en Jésus qui est indispensable pour l’acceptation du Salut de Jésus. En toute liberté, chaque homme, chaque femme doit se reconnaître pécheur, croire et se dire : Jésus est mort sur la croix à cause de mes péchés et Son sacrifice est valable auprès de Dieu pour que je sois purifié. Ce n’est pas par nos mérites que nous pourrons être acceptés par Dieu, mais purifiés par le sang de Christ, nous pouvons être reçus, par Dieu dans Son Royaume Céleste.

L’Évangile proclame la rédemption, car : "le salaire du péché c’est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle" (Romains 6. 23). Le pardon de Dieu ne pouvait pas se faire à titre gratuit. Sa Justice nécessite la punition à la transgression. La Justice de Dieu ne peut pas tolérer l'injustice.

Il y a donc un coût pour le rachat, c’est le sacrifice de l’Agneau de Dieu, le sang innocent versé par Jésus-Christ. Ce sacrifice ne coûte rien à l’être humain qui a eu un repentir sincère.
La vie éternelle avec Dieu est une certitude pour les enfants de Dieu. Nous croyons fermement à la promesse de la vie éternelle avec Dieu parce qu'elle n’est pas fondée sur nos éventuelles mérites, mais elle nous a été donnée par grâce au moment même que nous avons accepté Jésus dans notre vie comme seul Seigneur et Sauveur.

Jésus est le seul homme sans péché qui, de toute l’histoire de l’humanité, a pu affirmer qu’Il n’a jamais péché : "Qui de vous me convaincra de pêché ?" dit Jésus (Jean 8. 46), C'est à dire : qui peut en vérité dire que je suis pêcheur ? "Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n’y a point en lui de péché" (1 Jean 3. 5).

Christ est ressuscité … puisque la mort est venue par un homme, (Adam) c’est aussi par un homme (Jésus homme) qu’est venue la résurrection des morts. …… Le premier homme , Adam, devint une âme vivante, le dernier Adam (Jésus), est devenu un Esprit vivifiant: …. Le premier homme tiré de la terre est terrestre; le seconde homme est céleste » (1 Corinthiens 15. 45–50).
Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ…. Il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, …. Et lorsque toute choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toute choses, afin que Dieu soit tout en tous. » (1 Corinthiens 15. 20-28).

Partager cet article

Commenter cet article