Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

Le parfait Salut offert par Dieu

21 Juillet 2017 Publié dans #Salut

Dans le jardin d'Eden, alors qu'Adam et Eve subissaient déjà les conséquences du péché, Dieu dans son immense amour fît une promesse à l'humanité. Tout n'était pas perdu, un espoir subsistait. En effet, le Seigneur dit au serpent qui est le diable, l'Adversaire de Dieu  : "Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon." (Genèse 3. 15). Cette promesse divine a trouvé son accomplissement dans la personne et l'œuvre de Jésus-Christ, né de la postérité de la femme (Galates 4. 4) et qui a vaincu l'ennemi.
Le sacrifice de Jésus est la preuve que chaque être humain à une valeur inestimable aux yeux de Dieu et c'est la plus grande expression de l'Amour de Dieu pour l'être humain. "Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point mais qu'il ait la vie éternelle" (Jean 3. 16).
Le Tout Puissant en faisant le premier pas a rendu le Salut accessible à l'être humain. L'étendue de son Amour embrasse tous les êtres humains tels qu'ils soient : riches ou pauvres, savants ou ignorants. C'est un amour inconditionnel et désintéressé. " Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies. A peine mourrait-on pour un juste ; quelqu'un peut-être mourrait pour un homme de bien. Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous" (Romains 5. 6-8).

LE SALUT EST UN DON DE DIEU
Tout être humain a une dette énorme envers Dieu  : l'ensemble de ses péchés. Mais Dieu offre gratuitement le pardon des péchés à tous ceux, à toutes celles qui croient en Jésus, car le prix infinie pour sauver l'être humain à été payé par le Christ à la croix du calvaire. La Résurrection du Christ atteste que la Justice divine a été pleinement satisfaite. Par conséquent Dieu peut justifier et pardonner tous ceux, toutes celles qui croient en Lui. Alors croyons à l'œuvre de Jésus-Christ. Ne renvoyons pas à demain car la porte de la grâce bientôt se fermera.

JESUS, LE SEUL NOM QUI SAUVE
Pourquoi peux t'on dire aujourd'hui avec certitude comme au temps des apôtres que le Nom de Jésus est le seul Nom qui sauve ? L'apôtre Jean, exilé dans l'île de Patmos, a eu la vision de Jésus, le ressuscité. Il a entendu ces paroles merveilleuses du Christ qui sont rapportées dans Apocalypse 1. 18 : "Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts".
Oh ! merveille des merveilles : la mort n'a pas pu retenir Jésus, le Seigneur. Adam dans le jardin d'Eden a succombé à la tentation et la mort qui est la conséquence du péché s'est étendue à tous les êtres humains. Jésus le dernier Adam a triomphé du péché, du diable et de la mort. Il a donné plusieurs preuves de sa résurrection à ses apôtres et à plus de 500 de ses disciples avant d'être élevé au ciel et de retourner dans la gloire.
L'apôtre Pierre affirme : "Il n'y a de salut en aucun autre ; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom (Jésus) qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés" (Actes 4. 12).
Jésus-Christ le Ressuscité est le Souverain sacrificateur pour tous ceux, toutes celles qui croient en lui. En effet Il a porté son propre sang dans le lieu très saint, au Ciel dans la présence même de Dieu. Jésus est le Premier et le Dernier. Par conséquent le Nom de Jésus est le Nom du Dieu véritable. Il est YHWH de toute éternité. N'a t'il pas dit à ses contemporains, quelques mois avant de mourir à la croix : "avant qu'Abraham fût, je suis ? Par conséquent, le Nom de Jésus est le seul Nom qui sauve.

LE SALUT COMMENT S'ACQUIERT-IL ?
Le salut ne s'acquiert pas par une religion mais uniquement par la foi en Jésus. "C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu" (Ephésiens 2. 8).
La foi chrétienne n'est pas un mythe, mais une réalité qui repose sur des fondements véritables et inébranlables qui sont : la mort, l'ensevelissement, et la résurrection de Jésus-Christ d'entre les morts.
Bien que le Salut soit offert gratuitement par Dieu, l'être humain cependant pour être sauvé, doit accepter le cadeau de Dieu en utilisant les clefs du salut comme le fit à Jérusalem à la Pentecôte ceux et celles qui furent sauvés.

Aujourd'hui, Dieu offre à tous la liberté de choisir ou de rejeter le Sauveur du monde : Jésus de Nazareth. Ce choix qui doit être fait impérativement sur la terre, détermine notre avenir éternel. Le purgatoire n'est pas biblique. Après la mort vient le Jugement.

Rejeter Jésus, le Sauveur du monde, est une triste réalité pour celui qui aura fait ce choix car rien ne peut être pire que la géhenne : l'éternité de remords, de souffrances, le lac de feu où les vers ne meurent point et ou le feu ne s'éteint point (Marc 9. 47-48). Là sera le diable et celui qui aura rejeté Jésus, le Sauveur et Seigneur.

Mais croire en Jésus, l'accepter comme Sauveur et Seigneur, c'est l'assurance d'avoir dès maintenant la vie éternelle. Quand le Christ reviendra chercher tous ceux, toutes celles qui ont cru en lui ce sera pour toujours la joie, le bonheur, la présence éternelle de Jésus, des saints anges, et des rachetés.

Partager cet article

Commenter cet article