Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

Dieu nous a rachetés

30 Juillet 2016 Publié dans #Salut

"Dieu vous a acquis, Il a payé le prix pour cela" (1 Corinthiens 6. 20a).

Dieu nous a rachetés par le sang précieux de son Fils Jésus, versé à la croix. Nous qui étions esclaves du diable, du péché, Jésus-Christ a payé un prix fort à la croix, en mourant cloué sur une croix, pour nous racheter. Ensuite Il est ressuscité.
On raconte l'histoire de deux amis qui décidèrent tous les deux d'étudier le droit. L'un d'eux devint juge tandis que le second tourna mal et se mit à enfreindre la loi. Ce dernier se retrouva un jour au tribunal et devinez qui était le juge chargé de l'affaire : oui, bien sûr, son ami d'enfance ! Le jour de l'audience, tout le monde se demandait comment le juge allait rendre justice avec équité tout en se montrant compatissant envers son ami. Après avoir condamné son ami à un forte amende, il se leva, enleva sa robe de juge, s'approcha de l'accusé et déclara à son assistant : “Je suis l'ami de cet homme, et je vais devenir aussi son rédempteur : c'est moi qui paierai toutes ses dettes et amendes”.
À la croix, c'est ce que le seul vrai Dieu a fait à travers son Fils unique Jésus-Christ ! Nous L'avons offensé en péchant contre Lui. Mais Dieu a pris nos péchés et les a tous mis sur le compte de son Fils Jésus-Christ.
Dès que nous acceptons Jésus comme notre Seigneur et Sauveur et que nous Lui faisons confiance pour notre Salut, nous échappons à la condamnation à mort du pécheur en Enfer. Car à la croix, Jésus-Christ a parfaitement expié tous nos péchés à notre place et Dieu a pris la Justice de Jésus-Christ et l'a mise sur notre compte à chacun de nous qui croyons en Lui. Par la Grâce de Dieu, au moyen de notre foi en Jésus-Christ, nous sommes déclarés justes aux yeux du seul vrai Dieu trois fois Saint.
La valeur d'un objet dépend de la somme qu'un acheteur est prêt à payer pour l'acquérir. La mort sur une croix à notre place est le prix immense que Jésus a payé pour nous racheter. Sur la croix, Jésus a subi aussi toute la Colère de Dieu contre nos péchés. Et ensuite, Il est ressuscité, Il est vivant éternellement.
Dieu notre Créateur est devenu notre Rédempteur, car son Fils Jésus-Christ a accepté à notre place de tomber sous le coup de la Sainte Colère de Dieu pour la punition de tous nos péchés.
Voilà la Bonne Nouvelle : Dieu s'est fait homme en son Fils Jésus-Christ, afin que nous devenions enfants de Dieu. Incroyable échange, n'est-ce pas ?

Écrire un commentaire

Pour connaître la paix de Dieu

30 Juillet 2016 Publié dans #Salut

"Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, qui a fait la paix par le sang de sa croix" (Romains 5. 1)
"La paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ" (Philippiens 4. 6)

Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Pour connaître la paix de Dieu
Écrire un commentaire

Le Salut que Dieu nous offre en son Fils unique

29 Juillet 2016 Publié dans #Salut, #EVANGILE

Le Salut est le fait d’être sauvé du juste Jugement que Dieu réserve au pécheur. Tous ceux qui pèchent, pèchent contre le seul vrai Dieu de l'univers et s’exposent à son Jugement, car Dieu est Saint. Ce Jugement est la damnation par laquelle Dieu condamne dans l’Enfer éternel tous ceux qui rejettent ou négligent son parfait Salut en Jésus et qui l’offensent en enfreignant sa Loi. Cela ne veut pas dire que Dieu est injuste, mais cela démontre sa Sainteté et sa parfaite Justice. Dieu doit punir le pécheur. Néanmoins, Il a fourni une échappatoire pour que les êtres humains qui croient et qui se repentent de leurs péchés, n’aient pas à subir son juste Jugement.

Cela signifie que Dieu est à la fois Saint, Juste et Amour et Il doit manifester chacune de ces qualités avec égalité. Le fait d’être sauvé de la Colère de Dieu est donc appelé le Salut. Le Salut se trouve seulement en Jésus le Fils de Dieu qui est le Dieu incarné (Jean 1 : 1-14), et qui nous a fait connaître le seul vrai Dieu trinitaire (Père, Fils et Saint-Esprit). Pour nous sauver de L'Enfer éternel car nous avons péché, Jésus vint dans ce monde pour nous révéler le seul Chemin du Salut, pour prendre tous nos péchés sur Lui et mourir à notre place sur la croix en sacrifice d'expiation pour le pardon de nos péchés ; et le troisième jour après sa mort sur la croix, Jésus ressuscita d’entre les morts. 

Oui, le principe du Salut est le suivant : tous, nous avons péché contre le seul vrai Dieu trois fois Saint et nous méritons d’être jugés. Mais Jésus qui n’a jamais péché (1 Pierre 2 : 22) accepta volontairement de porter tous nos péchés et de subir sur la croix la Colère de Dieu contre nos péchés. Pourtant, Jésus a accompli la Loi de Dieu à la perfection, ce qui Le rend parfaitement Juste aux yeux de Dieu. Lorsque les chefs juifs corrompus ont fait pression pour crucifier Jésus, Dieu a fait de cette crucifixion l’instrument permettant de transférer tous les péchés du monde entier sur Jésus (1 Pierre 2 : 24, 1 Jean 2 : 2). C’est à ce moment-là que Jésus est devenu péché pour nous. « Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu. » (2 Corinthiens 5 : 21).

La crucifixion est devenue le contexte où Jésus-Christ a porté nos péchés dans Son corps et en a souffert horriblement à notre place.
Rappelons-nous ceci : aucun pécheur ne peut satisfaire Dieu parfaitement et ne peut présenter un sacrifice parfait à Dieu. Seul le Dieu incarné, Jésus-Christ, en est capable. Jésus, qui est Dieu et parfaitement Saint et Juste, est mort à notre place et est ressuscité. Oui, ce que nous sommes incapables de faire pour être sauvés, c’est Jésus qui l’a fait parfaitement.
Dons si nous voulons échapper au Juste Jugement de Dieu, nous devons nous repentir de tous nos péchés et placer notre confiance en Jésus-Christ et dans son parfait sacrifice sur la croix. Nous devons être justifiés aux yeux de Dieu par sa grâce au moyen de la foi en Jésus. Si nous recevons et acceptons dans notre coeur Jésus-Christ comme seul Seigneur et Sauveur de notre vie, Il nous offre sa Justice. C’est pourquoi la Bible dit « Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. » (Ephésiens 2 : 8). En plaçant notre confiance dans l’œuvre de Christ sur la croix et non dans nos propres œuvres, alors la Justice de Christ nous est transmise, de même que tous nos péchés ont été « transmis » à Jésus qui les a expié sur la croix. C’est comme un échange : Jésus-Christ reçoit notre péché, et nous recevons sa Justice.
Une fois que nous avons placé notre confiance dans l’œuvre de Christ, nous possédons la vie éternelle, nous vivrons éternellement dans la gloire de Dieu, dans le Paradis, et nous n’aurons jamais à subir l'horrible Jugement de Dieu en Enfer.
Écrire un commentaire

Victoire sur la mort

28 Juillet 2016 Publié dans #La mort

"La mort a été engloutie dans la victoire. Oh mort, où est ta victoire ? Oh mort, où est ton aiguillon ? L'aiguillon de la mort, c'est le péché; et la puissance du péché, c'est la loi. Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ !" (1 Corinthiens 15. 54b-57)

« L'être humain ne pouvant vaincre la mort s'est avisé de ne plus y penser » (Blaise Pascal). Cela le conduit à diverses fuites : évasion dans le travail, le sport, les jeux vidéo, les voyages, ou dans mille autres directions. Un jour, la mort survient quand même, et pour l'être humain qui n'a pas été créé pour mourir, elle est une véritable tragédie dont la pensée révolte et terrifie.

Mais « ne plus penser à la mort » n'est évidemment pas une solution. Fermer les yeux devant l'accident inévitable n'empêche pas celui-ci de se produire. La sagesse élémentaire invite les êtres humains à accepter la mort comme un événement incontournable et à mener leur vie en connaissance de cause.

Pour nous enfants de Dieu, qui avons mis toute notre confiance en Jésus-Christ, quelle sécurité de savoir que la mort a été vaincue pour toujours par le Seigneur Jésus Christ. Jésus a été crucifié, mis à mort sur la croix, et a subi la condamnation de tous nos péchés. Mais Jésus est maintenant ressuscité, Il a éternellement vaincu la mort, et sa résurrection est la garantie de notre propre résurrection ! La mort introduit donc les vrais chrétiens nés de nouveau (les enfants de Dieu) dans la gloire de Jésus Christ au Ciel, en attendant la résurrection de leur corps qui aura lieu au Retour de Jésus-Christ, le seul Sauveur.

Donc, les vrais croyants en Jésus auront finalement la réponse à tous leurs « pourquoi ». N'est-ce pas une pensée consolante pour nous de savoir qu'un jour, au-delà de ce que nous ne pouvons imaginer, nous comprendrons pleinement les voies de Dieu. Nous les enfants de Dieu seront alors remplis de joie et de louange infinies en découvrant pleinement tout ce que Dieu a accompli dans notre vie pour que nous soyons sauvés. Jésus n'aura rien oublié de ce qui a été fait pour sa gloire, avec le secours de sa Grâce. Et Jésus récompensera chacun de ses rachetés selon ce qui lui revient.

Il vaut la peine de vivre aujourd'hui pour la Gloire du seul vrai Dieu de l'Univers, qui s'est révélé à nous en son Fils Jésus-Christ qui a éternellement vaincu la mort et son pouvoir.

Écrire un commentaire

Enfants de Dieu

27 Juillet 2016 Publié dans #Divers

Voyez de quel amour le Père nous a fait don, que nous soyons appelés enfants de Dieu… Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu. (1 Jean 3. 1, 2)

« Enfants de Dieu » : Quel titre ! Qui peut y prétendre ? C'est Dieu qui le donne à ceux qui reçoivent Jésus-Christ dans leur vie comme leur Seigneur et Sauveur.

La Bible nous dit : “À tous ceux qui l'ont reçu (Jésus), il leur a donné le droit de devenir enfants de Dieu, c'est-à-dire à ceux qui croient en son nom – qui sont nés… de Dieu” (Jean 1. 12, 13). Ceux qui croient en Jésus-Christ, le Fils de Dieu, sont nés de Dieu. Ils reçoivent sa Vie à travers le Saint-Esprit qui vit en eux. Ils reçoivent la vie éternelle. Dieu les appelle ses enfants.

L’Esprit Saint confirme par son action que nous sommes enfants de Dieu.  Il est écrit que « tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont enfants de Dieu »  (Romains 8. 14). Le fait de placer toute notre confiance en Jésus seul pour notre Salut nous permet de bénéficier du ministère de l’Esprit-Saint qui nous confirme dans notre esprit que nous sommes membres de la famille de Dieu (Romains 8. 16).

Un autre élément à considérer lorsque nous Dieu fait de nous Ses enfants est que, par ce fait même, nous devenons également héritiers de Dieu et cohéritiers de Christ (Romains 8. 17). C’est-à-dire que nous avons la liberté de bénéficier de l’espérance d’avoir notre place dans sa présence pour l’éternité. Paul nous dit que c’est grâce à Jésus que nous sommes devenus héritiers et que nous avons été prédestinés pour cela (Éphésiens 1. 11).

Le simple fait que Dieu nous permette d’être nommés enfants de Dieu exprime la grandeur de son amour pour nous. Jean s’exclame à ce sujet en disant « Voyez quel amour le Père nous a témoigné, que nous soyons appelés enfant de Dieu » (1 Jean 3. 1). Si nous sommes enfants de Dieu, cela signifie que Dieu lui-même désire être un Père pour nous. Il est dit que c’est d’après son bon plaisir que nous avons été prédestinés à être ses enfants adoptifs (Éphésiens 1. 5).

Finalement, nous savons que si nous sommes enfants de Dieu, cela signifie que nous avons un lien des plus solides avec Dieu, il nous accorde son héritage glorieux, la jouissance de sa présence et aussi la relation fraternelle avec Jésus-Christ notre Seigneur et Sauveur. Tout cela dans la mesure que nous mettons notre foi en Lui car il est l’unique moyen que Dieu a choisi pour que nous ayons le droit de faire partie de sa  famille. (Jean 14. 6).

Dieu voudrait que nous ayons les mêmes caractères que Lui. Il est lumière (1 Jean 1. 5), et il nous demande de nous conduire “comme des enfants de lumière” (Éphésiens 5. 8). Il est aussi amour (1 Jean 4. 8) et l'Esprit Saint verse son amour dans nos cœurs (Romains 5. 5) pour que nous le vivions dans toutes nos relations, en particulier avec nos frères et sœurs de la famille de Dieu.

Il existe aussi une maison de famille pour tous les enfants de Dieu, où ils habiteront éternellement, c'est la maison de notre Père Céleste (Jean 14. 2).

Un bel héritage m'est réservé dans le Ciel, comme à tous ceux de la famille, “conservé dans les cieux” (1 Pierre 1. 4). Il ne peut ni perdre sa valeur ni disparaître.

Mais le plus beau de tout, c'est que nous avons un Père, qui nous aime de façon inconditionnelle et qui veille toujours sur chacun de nous. “Le Père lui-même vous aime” (Jean 16. 27).

Écrire un commentaire

(2) Jésus-Christ est éternellement Vivant !

26 Juillet 2016 Publié dans #Résurrection

Quand Jésus, le Fils de Dieu, est mort sur la croix et a été enseveli, Satan et les anges déchus pensaient avoir remporté une grande victoire. Combien ils s’étaient trompés ! Le troisième jour, Jésus est ressuscité d’entre les morts. Il est vivant aujourd’hui et éternellement ! La résurrection de Jésus prouve qu’il est vraiment le Fils de Dieu.
Jésus est-il vraiment ressuscité ? Oui, c’est certain ! Le Seigneur Jésus est vivant aujourd’hui ! Et où se trouve-t-il ? Il est dans le Ciel, assis à la droite de Dieu le Père. Voyons exactement ce qui s’est passé.
Le Seigneur Jésus est mort sur la croix vers trois heures de l’après-midi. Il a été enseveli dans un tombeau taillé dans le roc. Trois jours plus tard, Il est sorti du tombeau. Il avait vaincu Satan, le péché et la mort.
La résurrection de Jésus prouve qu’Il est vraiment le Fils de Dieu et que tout ce qu’Il a dit est vrai. La Bible affirme que Jésus-Christ est « déclaré Fils de Dieu avec puissance … par sa résurrection d’entre les morts » (Romains 1. 4).

Le Seigneur Jésus-Christ a vaincu Satan avec puissance :
Satan pensait avoir remporté la victoire en poussant des méchants à tuer Jésus. Mais jamais, il ne s’était davantage trompé !
Nous pouvons être sûrs que Satan et les puissances des ténèbres ont usé de toute leur puissance pour que Jésus reste dans le tombeau. Mais le troisième jour, le Seigneur Jésus-Christ est ressuscité d’entre les morts. Il a été victorieux sur Satan et les puissances des ténèbres !
Jésus-Christ est retourné au Ciel en tant que Puissant Vainqueur sur Satan et sur les forces des ténèbres. Il a démontré qu’Il a vaincu ses ennemis.

Jésus-Christ est exalté dans le Ciel :
Quand Jésus-Christ est retourné au Ciel, Dieu le Père l’a accueilli et lui a donné la place d’honneur la plus élevée, la place à la droite du Père.
Avant de mourir sur la croix, Jésus avait prié son Père en disant : « Je t’ai glorifié sur la terre, j’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire. Et maintenant, Père, glorifie-moi … de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde soit » (Jean 17. 4-5).
Dieu le Père a répondu à cette prière de la manière la plus merveilleuse qui soit. Il a glorifié son Fils Jésus en Lui donnant la place la plus élevée dans le Ciel. Jésus-Christ est à présent assis à la droite du Père. La Bible déclare : « Il (Dieu) l’a ressuscité des morts, en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes » (Éphésiens 1. 20).

Jésus-Christ Seigneur de Tous !
Nous savons que Jésus le Fils de Dieu avait quitté sa demeure, le Ciel, pour venir sur la terre sous la forme d’un bébé. Quand Jésus a grandi, Il s’est mis humblement au service du peuple. Il a même lavé les pieds de ses disciples. Finalement, Il « s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix » (Philippiens 2. 8).
Pourquoi le Seigneur Jésus a-t-il fait cela volontairement ? Il l’a fait parce que c’était la volonté de Dieu son Père et parce qu’Il nous aime tant. Jésus est descendu très bas pour mourir sur la croix. Il a été enseveli, mais Dieu L'a ressuscité d’entre les morts. Il a élevé son Fils Jésus très haut dans le Ciel, et Dieu Lui a donné la place d’honneur la plus élevée. La Bible déclare : « C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus, tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père » (Éphésiens 2. 9-11).

Jésus-Christ a la Toute-Puissance
Jésus est apparu sur la terre pendant quarante jours après sa résurrection. Il est apparu à ses disciples de nombreuses fois. Il a été vu par beaucoup de personnes. Un jour, 500 personnes l’ont vu. Il leur a demandé d’aller dans le monde entier et d’apporter la Bonne Nouvelle. Puis Jésus a béni ses disciples. Pendant qu’ils le regardaient, Jésus s’est élevé dans le Ciel jusqu’à ce qu’un nuage le cache à leurs yeux. Alors qu’ils avaient les yeux levés, deux anges vêtus de vêtements resplendissants leur sont apparus et ont dit : « Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel » (Actes 1. 11).
Le Seigneur Jésus est au Ciel à présent. Il est assis à la droite de Dieu le Père. Il a tout pouvoir dans les cieux et sur la terre. Un jour, Jésus reviendra sur la terre. Nous savons que Jésus reviendra parce que les deux anges ont dit : « Ce Jésus … reviendra de la même manière que vous l’avez vu s’en allant au ciel. »

Jésus prépare de belles demeures dans le ciel :
Jésus revient pour prendre avec Lui tous ceux qui croient en Lui et qui sont nés de nouveau. En ce moment, Jésus prépare de belles demeures dans le Ciel pour eux : « Je vais vous préparer une place. Et lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi. » (Jean 14.2-3).

La question la plus importante qui soit est la suivante : que dois-je faire pour être sauvé ? Il faut se repentir et croire au Seigneur Jésus. La Bible dit : "Repentez-vous et convertissez-vous pour que vos péchés soit effacés" (Actes 3. 19). « Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé » (Actes 16. 31). Que signifie « Crois au Seigneur Jésus » ?
« Seigneur » : C’est un titre royal qui donne autorité sur toute chose. Jésus a toute puissance dans le ciel et sur la terre.
« Jésus » : C’est son nom personnel. Il signifie le « Sauveur ». Jésus est le Sauveur—le seul qui soit mort sur la croix pour nos péchés et qui soit ressuscité d’entre les morts. Il est le Sauveur vivant.
« Christ » : C’est son nom officiel. Ce nom signifie « Celui qui a reçu l’onction », celui qui a été choisi et envoyé par Dieu pour être le Sauveur du monde, le Messie.
Croire au Seigneur Jésus signifie croire qu’Il est le Fils de Dieu, qu’il est mort pour tes péchés et qu’il est revenu à la vie pour être ton Sauveur et Seigneur. Cela signifie que tu l’as accepté comme dans ta vie comme ton seul Seigneur et Sauveur personnels.

Écrire un commentaire

(1) Jésus-Christ, le Sauveur promis

25 Juillet 2016 Publié dans #EVANGILE

Adam et Ève avaient désobéi à Dieu. Cet acte de désobéissance a introduit le péché et la mort dans le monde. mais Dieu continuait à aimer Adam et Ève et Il leur a promis qu’un jour, il enverrait un Sauveur (Genèse 3. 15). Qui est le Sauveur promis ? Ce Sauveur est le Seigneur Jésus. La Bible déclare : « Tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés » (Matthieu 1. 21).

Avant la Venue de Jésus, chaque personne devait offrir un agneau pour ses propres péchés. Dieu avait demandé à son peuple d’offrir des agneaux en sacrifice pour les péchés. Chaque personne devait offrir un agneau pour ses propres péchés. Cet agneau mourait pour les péchés de cette personne.
Qu’est-ce que Dieu leur enseignait par là ? Il leur faisait comprendre qu’il y avait un lien entre la mort et le péché. La Bible dit : « Le salaire du péché, c’est la mort … » (Romains 6. 23). Dieu leur enseignait qu’un jour, son Fils viendrait pour être leur Sauveur et qu’il mourrait sur la croix pour les péchés du monde entier.

Le Sauveur Promis :
Pendant des siècles, le peuple d’Israël a offert des agneaux en sacrifice pour les péchés, comme Dieu l’avait demandé. Le peuple savait que le péché exigeait une mort. Les Israélites étaient heureux que Dieu leur ait permis d’offrir des agneaux en sacrifice. Mais pendant tout ce temps, ils attendaient le Sauveur que Dieu avait promis. Ce Sauveur serait le Fils de Dieu.
Un jour, Dieu a envoyé un ange à une jeune fille vierge appelée Marie pour lui dire qu’elle serait la mère du Sauveur. L’ange lui dit : « Tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus » (Luc 1. 31). Ce nom « Jésus » signifie « Sauveur ». Marie répondit : « Comment est-ce possible puisque je suis vierge ? » L’ange dit : « Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu » (Luc 1. 35). Sans le moindre contact physique, Dieu a placé le bébé dans le corps de Marie.
Dieu a donné un époux à Marie, un homme du nom de Joseph, pour l’aider à prendre soin de Jésus. Lorsqu’il était enfant, Jésus a joué avec ses copains et a aidé ses parents dans leurs travaux. Mais Jésus était différent de nous parce qu’Il n’a jamais eu de péché dans son cœur. Jésus n’a jamais commis le moindre péché ! Il a toujours obéi à ses parents. Il a toujours obéi à Dieu.
Un jour, lorsque Jésus était âgé de trente ans, Jean-Baptiste L'a vu et a dit de Lui : « Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde » (Jean 1. 29). Puis Jésus commença à enseigner et à accomplir des miracles.
Jean-Baptiste a appelé Jésus « l'Agneau de Dieu » parce qu’il savait qu’un jour, Jésus mourrait pour les péchés du monde. Jésus est le seul qui pouvait mourir pour nos péchés parce qu’Il est Pur et Saint. Il n’avait jamais commis de péchés.
Jésus a dit qu’Il était le Fils de Dieu. Il a montré qu’il l’était effectivement en accomplissant des actes dont seul Dieu est capable. La Bible déclare que Jésus était « oint du Saint-Esprit et de force » et qu’ « il allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’emprise du diable, car Dieu était avec lui » (Actes 10. 38).
Jésus a tout pouvoir sur Satan et sur les mauvais esprits. Jésus a chassé des mauvais esprits qui tourmentaient des personnes. Il a guéri des malades. Par sa puissance de guérison, des aveugles ont recouvré la vue, des sourds pouvaient de nouveau entendre et des paralytiques marcher. Le Seigneur Jésus a même ressuscité des morts.

Pourquoi Jésus est-Il venu ?
Le Seigneur Jésus est venu dans ce monde pour être notre Sauveur. Il n’est pas juste venu pour guérir les malades et faire des miracles. Il est venu pour mourir sur la croix pour nos péchés à notre place.
L’événement le plus tragique, mais aussi le plus merveilleux, qui se soit passé dans le monde, ce sont les souffrances et la mort de Jésus pour nos péchés, pour toutes ces vilaines choses que nous avons pensées, dites et faites.
Satan a poussé des gens méchants à comploter contre Jésus afin qu’Il soit mis à mort. Ils ont attaché Jésus avec de grosses cordes et l’ont amené à Pilate, le gouverneur romain. Ils ont dit des mensonges sur Jésus et l’ont accusé faussement.
Pilate a demandé à ses soldats de faire sortir Jésus et de Le flageller. Les soldats Lui ont arraché les vêtements et L'ont fouetté avec un fouet fait des lanières de cuir contenant des os et du métal. Des gens cruels L’ont frappé au visage. Certains Lui ont craché dessus et se sont moqués de Lui.
Puis, ils ont fait une couronne pour Jésus —non pas une couronne en or, mais une couronne d’épines— et ils L’ont conduit sur une colline appelée le Calvaire, le mont Golghota. Là, ils L’ont crucifié. Ses mains et ses pieds ont été cloués sur la croix. Deux brigands ont été crucifiés en même temps que Jésus, de chaque côté. C’étaient deux malfaiteurs. Mais Jésus, lui, n’avait rien fait de mal. Il mourait pour nos péchés.

« Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font ».
Tandis que Jésus était cloué sur la croix, il pouvait voir les soldats qui l’avaient frappé, ceux qui lui avaient craché au visage et ceux qui lui avaient planté les clous dans les mains et les pieds. Il les aimait malgré ce qu’ils lui avaient fait et il pria pour eux en disant : « Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font ». Jésus a prié pour ses ennemis. Il voulait qu’ils soient sauvés.
L’un des malfaiteurs crucifié à côté de Jésus a cru en lui. Il a accepté Jésus comme son Sauveur. Ce malfaiteur est allé au ciel après sa mort. L’autre malfaiteur n’a pas cru en Jésus. Il n’a pas été sauvé. Il est perdu pour l’éternité. (Voir
Luc 23. 32-43).

Pourquoi Jésus est-il mort sur la croix ?
Jésus est mort sur la croix pour nos péchés alors qu'Il est Saint. Il n'a commis aucun péché. Mais Jésus a pris sur Lui tous nos péchés. La Bible dit que Dieu a pris tous nos péchés et les a placés sur son Fils Jésus. Tous nos mensonges, notre désobéissance, nos paroles méchantes, notre mauvais caractère, notre égoïsme—Jésus a pris sur Lui tous ces péchés. Maintenant, aux yeux de Dieu sur la croix, Jésus était devenu "péché". Voilà pourquoi
Il est mort : « L’Éternel a fait retomber sur lui le péché de nous tous » (Ésaïe 53. 6). Durant ses trois dernières heures de vie sur la croix, Jésus, qui a porté tous les péchés du monde, a souffert dans son esprit les horribles tourments de l'Enfer. Oui, toute la Colère de Dieu contre nos péchés s'était abbattu sur Jésus. Et Jésus mourut sur la croix après avoir crié : "Tout est accompli" (Jean 19. 30).
Pourquoi Jésus a-t-il accepté de mourir ainsi sur la croix ? Parce qu’Il t’aime, Il nous aime tous sans exception. L’apôtre Paul dit : « … le Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré lui-même pour moi. » (Galates 2. 20). Le Seigneur Jésus n’est pas seulement mort pour nos péchés, mais Il est revenu à la vie le troisième jour c'est-à-dire qu'Il est ressuscité. Il est notre Sauveur et Il est éternellement Vivant !
Lorsque qu'un être humain se repent de tous ses péchés, croit au Seigneur Jésus et L’accepte comme son Seigneur et Sauveur de sa vie, Dieu pardonne tous ses péchés et fait de lui son enfant. Il est sauvé pour l'éternité. La Bible déclare : « Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé … » (Actes 16. 31)

Écrire un commentaire

Avoir la foi en Dieu

23 Juillet 2016 Publié dans #Divers

Ayant été informés de votre FOI en Jésus Christ et de votre amour pour tous les saints (Colossiens 1 : 4)
Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises oeuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair,.....Si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la FOI sans vous détourner de l'espérance de l'Évangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi Paul, j'ai été fait ministre.
(Colossiens 1 : 21-23)
Car, si je suis absent de corps, je suis avec vous en esprit, voyant avec joie le bon ordre qui règne parmi vous, et la fermeté de votre FOI en Christ (Colossiens 2 : 5)
Étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la FOI d'après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces (Colossiens 2 : 7)
Ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la FOI en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts (Colossiens 2 : 12)

Jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ (Éphésiens 4 : 13)

Et d'être trouvé en lui, non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s'obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi (Philippiens 3 : 3)
Oui, comme nous l'exhorte la Bible, accrochons-nous à JÉSUS et ne le lâchons pas sous aucun prétexte.
Ayons une FOI FERME en JÉSUS qui peut TOUT.

Écrire un commentaire

Nous sommes véritablement sauvés

23 Juillet 2016 Publié dans #Salut

Sauvé ! Sauvé ! Je suis sauvé ! Tel est le cri de triomphe que l'Évangile arrache à tout cœur qui l'a véritablement reçu. Oui, nous les enfants de Dieu, nous sommes véritablement :

- sauvés : parce que Dieu nous a tant aimé qu'il a donné son Fils unique Jésus-Christ pour nous (Jean 3. 16a) ;

— sauvés : parce que Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, a donné sa vie en rançon pour nous (1 Timothée 2. 6) ;

— sauvés : parce que le Saint-Esprit témoigne à notre esprit avec un grand cri que nous sommes enfants de Dieu (Romains 8. 16) ;

— sauvés : parce que toutes les promesses de Dieu sont oui et amen en Jésus-Christ (2 Corinthiens 1. 20) ;

— sauvés : parce que la foi, l'amour, l'espérance, que la Parole toute-puissante de Dieu inspire à nos cœurs, sont, non pas des efforts de l'âme humaine, mais des vertus célestes que rien au monde ne peut détruire ;

— sauvés, disons-nous, et à jamais sauvés, parce que le Don de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur (Romains 6 : 23).

Pour parvenir à l'assurance absolue du Salut, l'Évangile nous invite, non à regarder à nous-mêmes ou à notre passé rempli d'iniquités, ou à un avenir dont nous nous interrogons avec effroi ; mais tendrement et instamment, l'Évangile nous presse de ne regarder qu'À DIEU ET À SON MERVEILLEUX DON ; À JÉSUS ET À SON ŒUVRE ; AU SAINT-ESPRIT ET À SES GRÂCES ; À LA PAROLE DU PARDON ET À SES PROMESSES ; À LA LOI ET À SA JUSTICE ; À LA CHARITÉ ET À SES MIRACLES ; À L'ESPÉRANCE ET À SES GLOIRES !

Écrire un commentaire

Le seul Chemin qui mène à Dieu : Jésus-Christ

22 Juillet 2016 Publié dans #Divers

Jésus a dit : " Je suis le chemin, la vérité et la vie. Personne ne peut aller au Père autrement que par moi" (Jean 14. 6)

Beaucoup d'êtres humains dans ce monde disent : Jésus est-Il le seul chemin qui mène à Dieu ? Pourquoi ne faut-il passer que par Jésus pour aller à Dieu ? N’est-ce pas orgueilleux et sectaire ? Et les autres religions ?

Sachons que les êtres humains sans Dieu sont mal à l’aise dans leur esprit avec l’idée qu’il y aurait qu'une seule voie unique pour trouver Dieu. Pour eux, il est à la mode de penser que chacun peut trouver Dieu par ses propres moyens, ou que chaque religion contient une petite parcelle de vérité. Affirmer qu’il n’y a qu’une seule Vérité et que, nous les enfants de Dieu, nous la détenons peut paraître fanatique et fondamentaliste pour plusieurs êtres humains.
Pourtant, Jésus-Christ a bien affirmé qu’il n’y avait qu’un seul moyen de connaître le seul vrai Dieu de l'Univers : Il faut passer par Lui-même…
Jésus ne remet pas en question la croyance en Dieu, que plusieurs personnes peuvent avoir, quelle que soit leur religion. Jésus mentionne autre chose : un autre type de foi. Jésus parle de connaître Dieu en tant que Père, c’est-à-dire aller plus loin que la simple croyance en son existence : savoir qui Il est vraiment, entendre sa voix, recevoir son amour et expérimenter sa présence non pas en tant que croyant, mais en tant que son enfant racheté par Son Fils Jésus. Jésus parle donc en réalité d’avoir fait une rencontre réelle avec Dieu, qui nous place dans une relation d’intimité personnelle avec Lui. Ce genre de rencontre, nous dit Jésus, dépasse le religieux.

Avec Jésus-Christ, il ne s’agit pas de religion et de rites, mais de relation intime et de confiance.

Le plus déroutant et le plus fort dans la déclaration de Jésus, c’est qu'Il dit être en Sa Personne le seul et unique Chemin qui mène à Dieu ! Dans la Bible, des croyants à l'époque de l'Ancien Testament ont certifié avoir reçu une révélation concernant la voie de la Vérité. Ils invitaient les êtres humains à suivre le Chemin du seul vrai Dieu. Jésus-Christ, Lui, a dit qu’Il était le seul Chemin, la seule Vérité et la seule Vie ; qu’il ne fallait pas seulement suivre son exemple de vie ou ses enseignements, mais venir à Lui personnellement pour connaître le seul vrai Dieu de l'Univers.
Si Jésus pouvait dire cela, c’est parce qu’Il est Lui-même Dieu qui s’est fait homme. Oui, la Bible nous présente Jésus comme le Fils de Dieu qui s’est incarné et s’est révélé à nous, pour nous inviter à une relation d’amour avec Lui, par le chemin de la foi.

En résumé, c’est cela la signification des propos de Jésus-Christ : "Je suis le seul chemin qui va à Dieu, parce que je suis Dieu". Jésus n’annonce pas cela sans se rendre compte de l’ampleur de ce qu’Il avance. Il comprend l’interrogation et le doute qu’une telle parole puisse susciter chez ses auditeurs. C’est pourquoi, dans la Parole de Dieu, Jésus nous révèle les preuves de sa divinité, afin que nous constations par nous-mêmes que ce qu’il dit est vrai :
– ses miracles (qui manifestent son amour pour les êtres humains et sa Toute Puissance par rapport aux lois de la nature)
– les prophéties de l’Ancien Testament, qui prédisaient sa V
enue dans les moindres détails
– sa résurrection : Jésus est mort, mais Il est aussi revenu à la vie. Il est toujours vivant aujourd’hui, donnant son Amour à tous ceux qui Lui ont confié leur vie.

Puisque Jésus-Christ est Dieu, alors nous devons examiner ce qu’Il a dit et nous positionner entièrement par rapport à Lui. Nous ne pouvons rester indifférent devant un enjeu si grand.

Écrire un commentaire
1 2 3 4 > >>