Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

Jésus a vaincu la mort pour nous tous‏

24 Juin 2017 Publié dans #La mort

L'homme meurt et gît là ; l'homme expire, et où est-il ? (Job 14. 10)
(Jésus dit : ) Moi, je suis le premier et le dernier, et le vivant ; et j'ai été mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles ; et je tiens les clefs de la mort et de l'hadès. (Apocalypse 1. 17, 18)

Un homme politique après une opération à cœur ouvert s'exprimait ainsi avec assurance : «J'ai frôlé la mort, mais je l'ai vaincue !». L'angoisse de la mort est au fond de chaque être humain. Peut-on la chasser par une affirmation provocante ?
La mort est la conséquence (le salaire) du péché (Romains 6. 23a), et chaque être humain, après la mort, aura à comparaître en jugement devant Dieu. Si nous reconnaissons ce terrible constat de la Parole de Dieu, alors recevons avec une profonde reconnaissance l'offre que Dieu propose gratuitement à chacun de nous maintenant : “Le don de grâce de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur” (Romains 6. 23b). Jésus a connu la mort et a subi la colère du Dieu Juste et Saint contre les péchés du monde. Ce châtiment aurait dû tomber sur nous. Par Amour, Jésus l'a enduré à notre place ; Il est entré dans le tombeau, Il en est ressorti victorieux : Il est ressuscité et vivant pour toujours.
À la croix, Dieu a condamné son Fils Jésus Christ à la place de tous les êtres humains. Si nous le croyons, nous sommes au bénéfice de la mort et de la résurrection de Jésus. La délivrance de tous nos péchés nous est offerte gratuitement par Jésus. La grâce divine va plus loin : si nous sommes morts avec Jésus Christ, nous sommes aussi ressuscité avec Lui, et nous avons la vie éternelle pour toujours. La mort de notre corps n'est alors que le passage dans le paradis pour être éternellement avec Celui qui nous a sauvé pour toujours. Jésus Christ proclame cette bonne nouvelle en disant: “Celui qui entend ma parole, et qui croit en celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient pas en jugement ; mais il est passé de la mort à la vie” (Jean 5. 24).

Partager cet article

Commenter cet article