Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

Le Retour du Seigneur Jésus Christ

22 Juillet 2017 Publié dans #Retour de Jésus

Pour tous les vrais croyants en Jésus, pour les enfants de Dieu, le Retour du Seigneur Jésus-Christ est une énorme réjouissance. Car ce sera le jour où ils règneront pour toujours avec le seul vrai Dieu au Paradis, dans Sa Gloire. Mais pour les incroyants ou les négligeants face l'oeuvre parfaite de Jésus à la croix, ce sera un jour de malheur terrible et éternel en Enfer.
Ainsi, parmi les grandes consolations que le Seigneur Jésus-Christ a laissées lors de son passage sur la terre, il y en a une qui devrait avoir plus d'impact dans notre cœur, celle qu'il a donnée à ses disciples : « Je reviendrai et je vous prendrai auprès de moi ; afin que là où moi, je suis, vous, vous soyez aussi » (Jean 14. 3). Son absence n'est que passagère, nous ne sommes séparés de notre Sauveur Jésus que pour un temps, mais Il vit dans nos coeurs. Oui, Sa promesse demeure : Le Seigneur Jésus va venir du Ciel. Vivons dans l'attente de ce merveilleux moment où, en un instant, en un clin d'œil (1 Corinthiens 15. 52), Jésus-Christ “transformera notre corps misérable en la conformité de son corps de gloire” (Philippiens 3. 21). Depuis le Ciel, Jésus cherche encore aujourd'hui les êtres humains perdus dans leurs péchés pour faire d'eux des enfants de Dieu et pour les sauver parfaitement. Jésus rassemble, nourrit et chérit ceux qui sont à Lui, les préparant pour sa Venue.

Amis, serions-nous ignorants de tout cela ? ou bien insensibles à l'imminence de cet évènement ? Soyons prêts, et en attendant cet instant, ayons à cœur le salut des êtres humains sans espérance. La porte de la Grâce de Dieu est encore ouverte afin que beaucoup se tournent vers Dieu pour le servir et attendre des cieux “Jésus, qui nous délivre de la colère de Dieu qui vient” (1 Thessaloniciens 1. 10). Veillons et prions.

Partager cet article

Commenter cet article